vendredi 24 avril 2015

5 Soldats de l'ONU enlevés dans l'est du Congo ex Zaire par les Militaire Rwandais qui ont envahi le Kivu

Blue helmet members of the United Nations Organization Stabilization Mission in the Democratic Republic of Congo (MONUSCO) stand near a UN armoured vehicle o...
Casques bleus de la Mission de l'ONU pour le Congo Zaire (MONUSCO) se tiennent près d'un véhicule blindé de l'ONU le 23 Octobre, 2014 à Beni © Alain Wandimoyi (AFP / Archives)
Trois membres de la mission de maintien de la paix des Nations Unies en République démocratique du Congo ont été enlevés jeudi dans la province du Nord-Kivu, dans l'est agitée du pays, une source de l'ONU
.

"Trois membres de la MONUSCO (la force de maintien de la paix de 20.000 hommes de l'ONU) ... ont été enlevés à Kibumba", quelques 30 kilomètres (20 milles) au nord de la capitale provinciale Goma, la source à l'AFP.

Deux de ces saisies étaient des membres congolais d'une équipe de déminage et l'autre faisait partie de l'équipe internationale de l'ONU, a ajouté la source.

Un officier de l'armée congolaise a déclaré un véhicule de l'ONU avait été récupérés près de l'emplacement présumé de leur enlèvement.

5 Soldats de la monusco de l'ONU enlevés dans l'est du Congo ex Zaire par les Militaire Rwandais qui ont envahi le Kivu

"Le moteur était en marche et la voiture était vide," at-il ajouté.

L'incident se est en tant que chef de maintien de la paix de l'ONU Hervé Ladsous était en RD Congo cherche à aplanir les différences entre la mission de l'ONU et le gouvernement de Kinshasa.

La vaste pays d'Afrique centrale a été mal traverse une crise politique depuis 2011 la réélection du président Joseph Kabila, qui a été marquée par des irrégularités importantes de vote.

L'Organisation des Nations Unies a appelé dimanche la République démocratique du Congo à respecter les libertés civiles de ses citoyens que le climat politique a tourné tendue avant les élections l'année prochaine clés.

Selon la source de l'ONU, il était difficile de savoir où les trois personnes enlevées de l'ONU avaient été prises après qu'ils ont été saisis à environ 17h30 (15h30 GMT).

Nzube.com